Enemy Words

Forum de poésie, poésie littérature underground

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Nouvelles
par Totor 24/11/2015, 16:04

» le jeu consiste à ajouter un mot à la suite du dernier...
par Totor 18/11/2015, 11:00

» Rose du temps et de l'espace
par Totor 5/8/2015, 18:20

» Fiction de famille
par Totor 29/6/2015, 10:57

» Nihil und Ereignis par D.A.I - 2009
par Totor 15/5/2015, 12:04

» j'aime bien
par invigene 14/5/2015, 10:46

» production écrite
par invigene 14/5/2015, 10:33

» Le message que nous sommes
par invigene 14/5/2015, 10:29

» FORUM POESIE/Topic de présentation et de bienvenue
par invigene 11/5/2015, 23:05

» Sur la virginité... Copier-coller
par invigene 11/5/2015, 15:19

» Fragiles
par Totor 10/5/2015, 11:32

» facebook vous a tué ?
par Bissecta 10/5/2015, 03:40

» TRY AGAIN (le vivant non commercial)
par Bissecta 10/5/2015, 03:38

» Rendez service à ce forum
par Totor 9/5/2015, 17:52

» gigot texte
par Invité 20/4/2015, 07:10

» un nouveau forum ? ha bin oui, un nouveau forum
par Invité 2/4/2015, 12:50

» Barres-toi bandit
par invigene 31/3/2015, 12:24

» la plaisanterie
par invigene 31/3/2015, 00:52


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tes pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Tes pas le 16/3/2013, 05:41

À chaque pas que tu feras, tu entendras un hurlement. Et c'est le tien et ce n'est pas le tien.

À chaque ravancée tu te démuniras d'un peu de toi. Dis au revoir au hurlement, comme si c'était un abandon.

À chaque fois que tu réussiras tu sauras que tu as failli. Tu te rappelleras les précipices.

À chaque sourire qu'on te fera tu reverras les chutes que tu n'as pas su empêcher. Tu les dénombreras.

Le bonheur est un drap de lit troué de part en part. Tu ne pourrais en faire que des garrots.

Tu t'es inscrit sur une pierre ta vie comme on se tire une balle dans la tête. Mais c'était moins définitif quand même.

Comme si tu avais fait d'une stupide partie de roulette russe un éventail pour ta respiration.

Demain tu devrais respirer encore. Le printemps est précoce et la mort n'est rien d'autre.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum