Enemy Words

Forum de poésie, poésie littérature underground

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Nouvelles
par Totor 24/11/2015, 16:04

» le jeu consiste à ajouter un mot à la suite du dernier...
par Totor 18/11/2015, 11:00

» Rose du temps et de l'espace
par Totor 5/8/2015, 18:20

» Fiction de famille
par Totor 29/6/2015, 10:57

» Nihil und Ereignis par D.A.I - 2009
par Totor 15/5/2015, 12:04

» j'aime bien
par invigene 14/5/2015, 10:46

» production écrite
par invigene 14/5/2015, 10:33

» Le message que nous sommes
par invigene 14/5/2015, 10:29

» FORUM POESIE/Topic de présentation et de bienvenue
par invigene 11/5/2015, 23:05

» Sur la virginité... Copier-coller
par invigene 11/5/2015, 15:19

» Fragiles
par Totor 10/5/2015, 11:32

» facebook vous a tué ?
par Bissecta 10/5/2015, 03:40

» TRY AGAIN (le vivant non commercial)
par Bissecta 10/5/2015, 03:38

» Rendez service à ce forum
par Totor 9/5/2015, 17:52

» gigot texte
par Invité 20/4/2015, 07:10

» un nouveau forum ? ha bin oui, un nouveau forum
par Invité 2/4/2015, 12:50

» Barres-toi bandit
par invigene 31/3/2015, 12:24

» la plaisanterie
par invigene 31/3/2015, 00:52


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

les cahiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 les cahiers le 2/12/2012, 02:47

hurlnova

avatar
Invité
En chaque être, il y a un connard. Je suis le premier des ces êtres. Je ne l'ai su que tard. Vieux. Quand on a plus personne pour le te crier bien en face.

J'ai toujours pris les gens pour des cons même ma mère. Pourquoi? Pourquoi...? Mais parce qu'ils sont tous tellement attachés à la vie qu'ils en deviennent des porcs. Même les dépressifs. Surtout les dépressifs...même...car c'est parce qu'ils tiennent tellement à la vie qu'ils ont peur qu'elle les perde de vue un jour.

La vie c'est plein de promesses. Par exemple, l'espoir que le diesel a diminué de deux ou trois centimes ou bien que le travail précaire qu'on a aboutisse à un travail plein de promesses. C'est ça les promesses. Elles nous font malignement patienter jusqu'à ce qu'un beau matin on se lève avec un sale cancer de quelque chose sans qu'on le sache encore. Les salopes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum