Enemy Words

Forum de poésie, poésie littérature underground

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Nouvelles
par Totor 24/11/2015, 16:04

» le jeu consiste à ajouter un mot à la suite du dernier...
par Totor 18/11/2015, 11:00

» Rose du temps et de l'espace
par Totor 5/8/2015, 18:20

» Fiction de famille
par Totor 29/6/2015, 10:57

» Nihil und Ereignis par D.A.I - 2009
par Totor 15/5/2015, 12:04

» j'aime bien
par invigene 14/5/2015, 10:46

» production écrite
par invigene 14/5/2015, 10:33

» Le message que nous sommes
par invigene 14/5/2015, 10:29

» FORUM POESIE/Topic de présentation et de bienvenue
par invigene 11/5/2015, 23:05

» Sur la virginité... Copier-coller
par invigene 11/5/2015, 15:19

» Fragiles
par Totor 10/5/2015, 11:32

» facebook vous a tué ?
par Bissecta 10/5/2015, 03:40

» TRY AGAIN (le vivant non commercial)
par Bissecta 10/5/2015, 03:38

» Rendez service à ce forum
par Totor 9/5/2015, 17:52

» gigot texte
par Invité 20/4/2015, 07:10

» un nouveau forum ? ha bin oui, un nouveau forum
par Invité 2/4/2015, 12:50

» Barres-toi bandit
par invigene 31/3/2015, 12:24

» la plaisanterie
par invigene 31/3/2015, 00:52


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Teuta liciatia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Teuta liciatia le 21/9/2012, 06:53


1. Ainsi l'amnésie a noyée ces cœurs ancestraux au fin fond des braies, mais je n’oublierai jamais- Tongu devon tongetion moni teuta. (Je jure sur les Dieux que jure ma tribu).
2. Du rouge ou du blanc, lequel des deux dragons embrasse le mieux ? Ami, si tu l'ignore, je le sais- Bratercater iactsis ac (salut et paix mon frère).
3. Ces esses serpentines soulées sous l'essence de l'existence certifient quelques castes cousues au sein des psychés sauvageonnes- Geneta vimpi curmida (Jeune fille donne-moi de la bière).
4. Nous y sommes allés et nous avons fait mieux que voir : nous avons fait pipi aux quatre coins du temple et d'avantage, coquin incurables : Caecos ad caesaer (Merde à césar).
5. Brigantia, Epona, Bellissama, Rigantona, Magalona, les belles dames sans merci, toujours à l'affût de vos irrespectueuses faiblesses modernes- Ne incitas bion tutu (Qu'elles ne frappent pas ensemble).
6. Poésie guerrière de femelles en chaleurs, en pâmoison du bel encorné, à l'ignition de révolution où les bulles de savon sont leçons, éclatantes !- Insinde se bnanom brictom. (En ceci des femmes magiciennes).
7. La stratégie des arbres nous offre l'échelle virtuelle de maintes possibilités, avec ces songes incarnés voguant vers l'île de l'éternelle jeunesse- Onda bocca (Par cette bouche).
8. Infinie trahison médiatique, la pute à plasma, la catin cathodique, cela n'est pas mon foyer, cette magie est putride et mes sœurs ont déjà brulées- Nes liciatia (Ne sois pas jeteuse de sorts).
9. La toile de big brother suce la cervelle de tous, leurs monde est carré, carcéral, carrément castré par les ovules virulents nichés en ces abysses matricielles de la grande faucheuse- Neos uo dercos nepon (Sous les nouvelles tombes des gens).

Voir le profil de l'utilisateur http://bissecta.blogspot.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum