Enemy Words

Forum de poésie, poésie littérature underground

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Nouvelles
par Totor 24/11/2015, 16:04

» le jeu consiste à ajouter un mot à la suite du dernier...
par Totor 18/11/2015, 11:00

» Rose du temps et de l'espace
par Totor 5/8/2015, 18:20

» Fiction de famille
par Totor 29/6/2015, 10:57

» Nihil und Ereignis par D.A.I - 2009
par Totor 15/5/2015, 12:04

» j'aime bien
par invigene 14/5/2015, 10:46

» production écrite
par invigene 14/5/2015, 10:33

» Le message que nous sommes
par invigene 14/5/2015, 10:29

» FORUM POESIE/Topic de présentation et de bienvenue
par invigene 11/5/2015, 23:05

» Sur la virginité... Copier-coller
par invigene 11/5/2015, 15:19

» Fragiles
par Totor 10/5/2015, 11:32

» facebook vous a tué ?
par Bissecta 10/5/2015, 03:40

» TRY AGAIN (le vivant non commercial)
par Bissecta 10/5/2015, 03:38

» Rendez service à ce forum
par Totor 9/5/2015, 17:52

» gigot texte
par Invité 20/4/2015, 07:10

» un nouveau forum ? ha bin oui, un nouveau forum
par Invité 2/4/2015, 12:50

» Barres-toi bandit
par invigene 31/3/2015, 12:24

» la plaisanterie
par invigene 31/3/2015, 00:52


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

l'infini ment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 l'infini ment le 10/9/2012, 21:23





arrière face de poulpe, les courants sont trop marins pour toi
recule un peu et prends le large, et prends l'étroit, éprend la bien
coule des séjours indiscrets aux tréfonds même de ses abysses
gonfle les voiles de l'orgueil, et navigue un peu en eaux troubles
tu y croisera des cercueils sur un écueil qui se veut double

pirate enfin les abordages les cordes à nœud feront grappins
reviens plus tard la peur au ventre, épier les souffles divins
éole, je te parle ! Tu pourrais pondre !
Je te crie pour te correspondre

finalement les criques y tuent, les aventuriers malhabiles
écoute les récifs aveugles, où chantent les sirènes tueuses
tu apprendra a te noyer, dans l'eau delà un rien facile
l'étrave rabotée, les flancs brisés, la cale basse mais heureuse.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum