Enemy Words

Forum de poésie, poésie littérature underground

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Nouvelles
par Totor 24/11/2015, 16:04

» le jeu consiste à ajouter un mot à la suite du dernier...
par Totor 18/11/2015, 11:00

» Rose du temps et de l'espace
par Totor 5/8/2015, 18:20

» Fiction de famille
par Totor 29/6/2015, 10:57

» Nihil und Ereignis par D.A.I - 2009
par Totor 15/5/2015, 12:04

» j'aime bien
par invigene 14/5/2015, 10:46

» production écrite
par invigene 14/5/2015, 10:33

» Le message que nous sommes
par invigene 14/5/2015, 10:29

» FORUM POESIE/Topic de présentation et de bienvenue
par invigene 11/5/2015, 23:05

» Sur la virginité... Copier-coller
par invigene 11/5/2015, 15:19

» Fragiles
par Totor 10/5/2015, 11:32

» facebook vous a tué ?
par Bissecta 10/5/2015, 03:40

» TRY AGAIN (le vivant non commercial)
par Bissecta 10/5/2015, 03:38

» Rendez service à ce forum
par Totor 9/5/2015, 17:52

» gigot texte
par Invité 20/4/2015, 07:10

» un nouveau forum ? ha bin oui, un nouveau forum
par Invité 2/4/2015, 12:50

» Barres-toi bandit
par invigene 31/3/2015, 12:24

» la plaisanterie
par invigene 31/3/2015, 00:52


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La deuxième couche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La deuxième couche le 24/8/2012, 23:46

j'ai tout aimé chez vous et les fleurs ont menti
les effluves d'absences n'ont pas changé l'odeur du manque
et plus rien de palpable a part un souvenir
et une cicatrice et le goût du grand vide
j'ai tout appris de vous et le temps a manqué
pour redire au bonheur, l'adresse de ton nombril
et après plus de temps, plus de feu
un trop vaste champs de ruine, ou rien ne pousse au crime
maigrichons les bonus, les bénéfices du manque
j'ai tout appris du rien qui me manque de vous
l'une après l'autre vous m'avez toutes quittées
je suis seul dans ma merde, et pas fini d'en chier
il est long le canal qui flotte jusqu'au lâcher prise
il est désormais lacrymal de se dire exténué
ne rien dire de plus serais la bonne chose
ne rien dire de plus la seule tentation
pour le reste il y a le chemin de la vie
les aiguiguillages du train-train et tartines.
Repose au chocolat, lunche bien mon amour
émiette les fou rires qui gratte , et ne renverse pas l'étage
ne fini pas dans l'ascenseur, marche et re marche et contre marche encore
rembarde dans le noir lorsque la nuit vient drap
et ne m'oublie pas,non ne m'oublie pas, et si c'est le cas
garde pour toi la seule faim de l'autre, qui te conduira
vers une autre semaine, comme un mardividu.



Dernière édition par amizantrop le 26/8/2012, 22:09, édité 1 fois (Raison : orthographique essentiellement)

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: La deuxième couche le 25/8/2012, 11:30

J'adore! Kiss-kiss!

Voir le profil de l'utilisateur http://bissecta.blogspot.com/

3 Re: La deuxième couche le 26/8/2012, 22:06

merci beaucoup !

la grosse bise !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum