Enemy Words

Forum de poésie, poésie littérature underground

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Nouvelles
par Totor 24/11/2015, 16:04

» le jeu consiste à ajouter un mot à la suite du dernier...
par Totor 18/11/2015, 11:00

» Rose du temps et de l'espace
par Totor 5/8/2015, 18:20

» Fiction de famille
par Totor 29/6/2015, 10:57

» Nihil und Ereignis par D.A.I - 2009
par Totor 15/5/2015, 12:04

» j'aime bien
par invigene 14/5/2015, 10:46

» production écrite
par invigene 14/5/2015, 10:33

» Le message que nous sommes
par invigene 14/5/2015, 10:29

» FORUM POESIE/Topic de présentation et de bienvenue
par invigene 11/5/2015, 23:05

» Sur la virginité... Copier-coller
par invigene 11/5/2015, 15:19

» Fragiles
par Totor 10/5/2015, 11:32

» facebook vous a tué ?
par Bissecta 10/5/2015, 03:40

» TRY AGAIN (le vivant non commercial)
par Bissecta 10/5/2015, 03:38

» Rendez service à ce forum
par Totor 9/5/2015, 17:52

» gigot texte
par Invité 20/4/2015, 07:10

» un nouveau forum ? ha bin oui, un nouveau forum
par Invité 2/4/2015, 12:50

» Barres-toi bandit
par invigene 31/3/2015, 12:24

» la plaisanterie
par invigene 31/3/2015, 00:52


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

poésie portable 84

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 poésie portable 84 le 24/7/2012, 11:21

POESIE PORTABLE - 84
mon idée c'était de planter dans sa tête des graines et de voir si ça pouvait pousser comme je voulais de voir si la racine pouvait aller jusqu'au coeur – mon idée c'était que pour savoir l'age d'un couple il suffirait de mettre les deux partenaires au lit avec un bouquin chacun et de compter les pages qu'ils parviennent à lire avant de se mettre à baiser – mon idée c'était elle et puis cette idée comme à chaque fois à foutu le camp et d'autres idées me sont venues aussi solides que de la vapeur et aussi nourrissante que l'eau des pâtes et ensuite je suis devenu garde-malade et ensuite je suis devenu encore autre chose et maintenant je suis comme une larve dans une larve dans une larve je suis un papillon-poupée russe et quand tu ris à mes conneries mon ventre se tord de bonheur et ta peau fait ronronner jusqu'au plus minuscule de mes vaisseaux sanguins

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: poésie portable 84 le 25/7/2012, 06:58

Tu perfomes avec tes poésies portables: bravo!

Voir le profil de l'utilisateur http://bissecta.blogspot.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum