Enemy Words

Forum de poésie, poésie littérature underground

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Nouvelles
par Totor 24/11/2015, 16:04

» le jeu consiste à ajouter un mot à la suite du dernier...
par Totor 18/11/2015, 11:00

» Rose du temps et de l'espace
par Totor 5/8/2015, 18:20

» Fiction de famille
par Totor 29/6/2015, 10:57

» Nihil und Ereignis par D.A.I - 2009
par Totor 15/5/2015, 12:04

» j'aime bien
par invigene 14/5/2015, 10:46

» production écrite
par invigene 14/5/2015, 10:33

» Le message que nous sommes
par invigene 14/5/2015, 10:29

» FORUM POESIE/Topic de présentation et de bienvenue
par invigene 11/5/2015, 23:05

» Sur la virginité... Copier-coller
par invigene 11/5/2015, 15:19

» Fragiles
par Totor 10/5/2015, 11:32

» facebook vous a tué ?
par Bissecta 10/5/2015, 03:40

» TRY AGAIN (le vivant non commercial)
par Bissecta 10/5/2015, 03:38

» Rendez service à ce forum
par Totor 9/5/2015, 17:52

» gigot texte
par Invité 20/4/2015, 07:10

» un nouveau forum ? ha bin oui, un nouveau forum
par Invité 2/4/2015, 12:50

» Barres-toi bandit
par invigene 31/3/2015, 12:24

» la plaisanterie
par invigene 31/3/2015, 00:52


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Amaterasu mix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Amaterasu mix le 6/5/2012, 07:05

1. Symbole debout gravé au cuir du scaphandre.
2. Aigles bicéphales qui volent le bruit mort des cités. Enjeu: dénouer la joute mentale au duelliste électrique.
3. Sont les énormes meules serpentines broyant l'intime. Au triangle tombal, s'élance le germe auditif. Et les oreilles moissonnent des bouches.
4. Parties tangibles à la croisée de l'équateur onirique. Puis, suivant la ligne cardinale, le vent numérique tique au cortex. Car au carré totalisateur, l'harmonie n'est que métrique. Cette tendre cravache croisée au masque!
5. A l'abattoir nuptial, les sens du bipède sont coincés dans une fenêtre clinique. Elle est un murex au sein du système. Elle compte sur ses lèvres de monde. Elle dévore des actes à peine éclos. Une fois de moins, la vive enveloppe évolue vers le virtuose.
6. Souvent se fond une renaissance avec le chaos. Si cicatrise le hurlement de l'étoile. Signe ainsi la ciste ascenssionnaire. Cités, les nomades cristallisent leurs âmes. Et le sénaire urine aux quatre ronds. Voilà le globe en train de glander sur un fil.
7. Toits célestes qui font foi de toi. Par le pouvoir de la course calme, l'heure nuit et surtaxe la distance. S'y branche doucement une connectivité hasardeuse. On y prête une tension sentencieuse en oubli wi-fi. La monstrueuse parade, là, dore le déjà bien blasé. Et c'est toujours suivre qui s'essuie sur le paillasson de demain. Ricane rocailleuse, la sente certaine.
8. Il faut le coucher tout de suite! La roue ne tourne plus droit à sa spirale familière. Des sages octogonaux cherchent un site à contempler. Cette île qui se sème au plexus cosmique... L'interlude verbal à raturer. Médiatiser par l'onde échevelée. Stable culte au central algésique. Amaterasu mixage.
9. Devient aussi gravide à la danse néante. Que naissent les nasses inavouées! Mal à la muse addict. Dire le don de soi fécond. Pas tout à fait acculé au fond. Gifler des gestations en plein ciel, innocemment. In the shell for ever. Déverser des ventres incarcérés. Un lys entre les synapses.

Voir le profil de l'utilisateur http://bissecta.blogspot.com/

2 Re: Amaterasu mix le 13/5/2012, 21:44


Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Amaterasu mix le 14/5/2012, 06:28

Sympa!
Kiss-kiss!

Voir le profil de l'utilisateur http://bissecta.blogspot.com/

4 Re: Amaterasu mix Aujourd'hui à 21:17

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum