Enemy Words

Forum de poésie, poésie littérature underground

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Nouvelles
par Totor 24/11/2015, 16:04

» le jeu consiste à ajouter un mot à la suite du dernier...
par Totor 18/11/2015, 11:00

» Rose du temps et de l'espace
par Totor 5/8/2015, 18:20

» Fiction de famille
par Totor 29/6/2015, 10:57

» Nihil und Ereignis par D.A.I - 2009
par Totor 15/5/2015, 12:04

» j'aime bien
par invigene 14/5/2015, 10:46

» production écrite
par invigene 14/5/2015, 10:33

» Le message que nous sommes
par invigene 14/5/2015, 10:29

» FORUM POESIE/Topic de présentation et de bienvenue
par invigene 11/5/2015, 23:05

» Sur la virginité... Copier-coller
par invigene 11/5/2015, 15:19

» Fragiles
par Totor 10/5/2015, 11:32

» facebook vous a tué ?
par Bissecta 10/5/2015, 03:40

» TRY AGAIN (le vivant non commercial)
par Bissecta 10/5/2015, 03:38

» Rendez service à ce forum
par Totor 9/5/2015, 17:52

» gigot texte
par Invité 20/4/2015, 07:10

» un nouveau forum ? ha bin oui, un nouveau forum
par Invité 2/4/2015, 12:50

» Barres-toi bandit
par invigene 31/3/2015, 12:24

» la plaisanterie
par invigene 31/3/2015, 00:52


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

faux départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 faux départ le 7/3/2012, 21:57

Courir après hommes d'affaires, barmans, boulangères en tous genres, n'a rien de gratifiant. Au lieu de chercher ces choses dispersées en de milliers de plaines inconnues, faudrait changer d'air. Prendre une direction qui donne pas ces visions de mort, de murs à la roche pleurnicharde. Prendre le temps de regarder devant, derrière, autour. Sur les côtés pour les feux rouges. Dans ce monde les ascenseurs ne font que monter. Lâcher tout ! Partir l'instinct aux lèvres et déverser une bave pulpeuse le longe des autoroutes. Briser le cercle pour en faire un labyrinthe des plus facile. Arrêter de passer son temps les doigts dans la prise tout en faux regards. Plonger dans le chapeau de touristes pour revenir du bar essoufflé et tordu, le sourire écrasant le reste. Ne pas s'arrêter pour soliloquer ou vomir de petits chiffres. Se perdre et se jeter dans l'instant pour rien d'autre. Faire sa part en distinguant le bon du mauvais, la femme de l'homme, la gerbille du jaguar. Puis tous les oubliés, ainsi que les cafés et les bières bues dans les coins, les irish coffee et toutes les choses utiles comme des lunettes.

Voir le profil de l'utilisateur http://rendez-moi.deviantart.com/

2 Re: faux départ le 8/3/2012, 19:45

Un air de déjà vu : je n'explique pas pourquoi.

Voir le profil de l'utilisateur http://bissecta.blogspot.com/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum